AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  skyblogskyblog  forum officiel sur Michelleforum officiel sur Michelle  Paradiz MichelleParadiz Michelle  

Partagez | 
 

 Premiére critiques [ I'm not there]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2046
Age : 31
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Premiére critiques [ I'm not there]   Dim 9 Sep - 7:58

voici les premiéres critiques du film qui sont plutot bonne dailleurs le film a recu le prix du grand jury et celui de la meilleure actrice pour cate blanchett a venise, ca s'annonce plus que bien :

Citation :
On a souvent comparé Robert Zimmerman à l'homme aux semelles de vent. Le slogan cher au poète Arthur Rimbaud – « je est un autre »- a beau ne pas appartenir à Bob Dylan. Il lui va comme un gant.

Partant de ce constat, Todd Haynes, réalisateur par le passé du splendide Loin du paradis et de l'hymne musical au glam rock, Velvet goldmine, construit avec I'm not there un portrait du chanteur américain en considérant que Dylan est, lui aussi, un autre. Mieux : une foule d'autres. Après tout, sa vie publique ne ressemble-t-elle pas au puzzle déglingué d'un homme éparpillé en nombreux morceaux ?





Ads_kid=0;Ads_bid=0;Ads_xl=0;Ads_yl=0;Ads_xp='';Ads_yp='';Ads_xp1='';Ads_yp1='';Ads_opt=0;Ads_wrd='';Ads_prf='';Ads_par='';Ads_cnturl='';Ads_sec=0;Ads_channels='';



][img]http://sel.as-eu.falkag.net/sel?cmd=ban&dat=847598&opt=0&rdm=[timestamp][/img]


function Ads_PopUp() {}



Le puzzle du film, en l'occurrence, juxtapose, mélange, rassemble tout autant qu'il disperse sept vies, pas tout à fait imaginaires, du chanteur. Parmi elles, celle d'un gamin noir qui se fait appeler Woody Guthrie, l'idole de jeunesse de Dylan. Celle du porte-parole folk de la protest-song, Jack (Christian Bale), qui incarne au début des années 60 aux côtés d'Alice (Julianne Moore, en quasi-sosie de Joan Baez) le mouvement des droits civiques.
Mais aussi celle d'Arthur (tiens, tiens), résumé à lui tout seul de James Dean, Marlon Brando et Jack Kerouac, qui pose en poète rebelle et partisan de la liberté libre chère à l'écrivain ardennais quitte à se fâcher avec la tribu pacifiste de ses glorieux débuts. Ou celle de Robbie (Heath Ledger, le cow-boy taiseux de Brokeback mountain) et de sa muse de femme, Claire (Charlotte Gainsbourg), avec laquelle Dylan se planqua au milieu des années 60.
Celle encore de Jude (Cate Blanchett), comme Judas, accusée par la génération folk de prostitution et de crime de lèse-majesté pour avoir participé au flingage de leur culte pré-baba et succombé aux sirènes démoniaques de la musique électrique, jusqu'au célèbre accident de moto de 1966, qui le laissa pour demi-mort.
Celle enfin du pasteur John (un autre costume pour Christian Bale), converti comme le Dylan de la fin des années 70 et de l'album Slow train coming au gospel et à une foi inébranlable en Jésus Christ.
Celle, pour terminer, de Billy (Richard Gere), comme Billy the kid, cow-boy retiré du monde et s'adonnant au blues, tel le Dylan écorché vif de Blood on the tracks, un album exutoire de tous ses déboires amoureux. Ou, plus tard, de Time out of mind, sur lequel il confesse avoir été malade d'amour en retournant aux bonnes vieilles racines de la musique traditionnelle américaine, au rythme du bon vieux « 12-bar blues ». C'est l'image mythique du troubadour avec sa guitare sèche en bandoulière, qui nous raconte une histoire qui pourrait être la sienne.
Femme, enfant, noir, poète, martyr, rocker, bigot, escroc, génie, autiste, provocateur : Bob Dylan collectionne les expériences comme les vies. Et n'est jamais là où on l'attend, ni où on le cherche. Au journaliste qui tenta un jour de lui tirer les vers du nez, et qui lui inspira le célèbre « Mr. Jones », le Dylan-Blanchett de Todd Haynes répond, hors de lui : « J'en sais beaucoup plus sur vous que vous n'en saurez jamais sur moi. »
C'est la phrase clé. Pas seulement pour sa portée symbolique (« Something is happening and you don't know what it is. Do you, mister Jones ? ») mais parce que c'est bien là que se planque le vrai Dylan : dans une forme de fuite maladive, non seulement vis-à-vis de ses publics et fans-clubs successifs, mais surtout vis-à-vis de lui-même. Ou comment faire coïncider l'arrogance suprême avec l'intuition de sa propre imposture.



Citation :
On avait découvert Todd Haynes avec son beau film sur le glam rock, Velvet Goldmine (1998). Rien d'étonnant, donc, de le revoir cette année en compétition à La Mostra avec un film-évenement sur une autre grande légende du rock après David Bowie et Iggy Pop, pour certains la plus grande icône de la culture musicale américaine du 20ème siècle, pour d'autres encore le plus grand auteur-compositeur de tous les temps, en tout cas une influence majeure de la musique populaire et de l'évolution de la culture américaine d'après-guerre, des années 60 et de leur esprit contestataire. Mais le génial Bob Dylan, comme toutes les grandes légendes, a eu plusieurs vies et autant de facettes, il a revêtu tellement d'identités différentes et a connu de si nombreux bouleversements artistiques à l'image de cette Amérique mouvementée de l'après-guerre, qu'il échappe à toute tentative de catégorisation pour en devenir insaisissable, I'm not there donc.


Il fallait donc autre chose que l'habituel biopic académique type Ray, Ghandi et autres Walk the line. C'est pour cela que Todd Haynes a pris le risque de s'attaquer au mythe vivant de la folk-rock en construisant ce kaléidoscope anti-conformiste de 6 personnages (comme autant de Bob Dylan) et de 6 histoires entremêlés par les allers-retours incessants du montage, mais aussi par le dialogue et les échanges que le film instaure entre eux. Film anti-dramatique par excellence, du moins dans sa totalité et dans l'acception classique du terme, car chaque histoire, montée en parallèle aux autres, conserve une linéarité et un embryon de fil dramatique propres qui nous permettent de la reprendre là où on l'avait laissée, I'm not there est donc un film dialectique. Deux heures et quart sans concessions de balades musicales et poétiques dans l'univers passionnant du chanteur que l'on croit ainsi un peu mieux connaître à la fin du film.


Le 12 et 14 septembre le film sera presenter au festival de toronto

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewilliams-online.conceptforum.net
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2046
Age : 31
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Mer 14 Nov - 10:09

une trés bonne critique du film en francais, apparemment michelle nous réserve de belles surprises dans le film :

Citation :
Voici enfin le très attendu film de Todd Haynes, I'm not there, évocation de la vie de Bob Dylan par lé réalisateur de Loin du Paradis et de Velvet Goldmine, le film hype et concept de cette fin d'année, six comédiens incarnent sept personnages évoquant Bob Dylan à différents moments de sa vie, on est ici dans le détournement, dans la représentation indirecte multi facette; le film parfait pour maintenir le statut culte du chanteur folk américain. Permettant ainsi aux comédiens de briller dans ce challenge délicat: Cate Blanchett n'est pas en transe façon Marion Cotillard mais est néanmoins habitée par son personnage et se révèle la plus charismatique des interprètes! On retrouve aussi Christian Bale, Richard Gere, Heath Ledger, Ben Wishaw et même un enfant Marcus Carl Franklin dans les traces de Dylan. Dans les seconds rôles Charlotte Gainsbourg (quand on vous dit hype), Julianne Moore en Joan Base et Michelle Williams, méconnaissable, en Coco Rivington.

Le film de Todd Haynes est d'une densité et d'une complexité rarement vu, les différentes histoires se croisent et s'alternent selon une logique uniquement palpable du réalisateur lui même, il me semble, mais se laisse suivre sans problème. Le petit jeu consiste à comprendre en quoi chaque fragment est relié à la vie de Bob Dylan quand on n'est pas un fan averti ! Le documentaire de Martin Scorcese sorti il y a deux ans se révèle une introduction parfaite au film de T.Haynes.
La reconstitution des sixties est bluffante, Todd Haynes est maître en la matière comme il l'avait démontré avec ses films précédents!

Le problème du film est que l'allégorie est tellement lointaine qu'on peut perdre le fil avec certains personnages ( Richard Gere, Heath Ledger surtout) et que son intérêt émerge d'une connaissance pointue ou du moins des grandes lignes de la vie du chanteur, sa période chanteur engagé (Christian Bale), sa période je passe du folk au rock (Cate Blanchett), sa période je me convertis du judaïsme au christianisme (Christian Bale toujours ), ses périodes de réclusion ( Richard Gere en Billy the Kid), tordu mais la métaphore et la référence sont efficace!

Todd Haynes nous fait par là d'une livraison majeure mais si la démarche a du mal à cerner une finalité, très loin qu'il est d'un biopic classique, évocation des seventies, de l'engagement politique, d'un être finalement très solitaire et d'un voyage pudique dans la vie de Bob Dylan avec ses chansons à 90% comme B.O du film, est pourtant convaincant!

Sortie le 5 DECEMBRE 2007

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewilliams-online.conceptforum.net
honeyhoney

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 38
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Dim 1 Juin - 2:02

Je savais pas trop ou posté mais Ca y'est je l'ai enfin vu !!

Alors j'ai beaucoup aimé par contre je suis un peu déçue on voit Michelle peut être cinq minutes dans le film, mais ce sont de très bonnes cinq minutes ! Sinon le film est vraiment bien et intéressant, j'ai eu des fois du mal à suivre mais je connais pas trop l'histoire de Bob Dylan, Heath Ledger est magnifique dedans, j'ai l'impression que c'est surtout lui qui porte le film, il dégage vraiment quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2046
Age : 31
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Dim 1 Juin - 12:33

moi je n'ai pas vu le film,seulement un extrait avec michelle mais je l'ai trouver incroyable,je vais m'acheter le film en dvd a sa sortie en juin et je vous donnerais mon avis,j'ai lu que heath etait fanstastique,que charlotte gainsbourg etait tres bien aussi par contre richard gere a eu des critiques plus négatives

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewilliams-online.conceptforum.net
honeyhoney

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 38
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Dim 1 Juin - 14:07

Admin a écrit:
moi je n'ai pas vu le film,seulement un extrait avec michelle mais je l'ai trouver incroyable,je vais m'acheter le film en dvd a sa sortie en juin et je vous donnerais mon avis,j'ai lu que heath etait fanstastique,que charlotte gainsbourg etait tres bien aussi par contre richard gere a eu des critiques plus négatives

Non mais elle est incroyable, elle montre beaucoup d'énergie, elle a un côté femme enfant, elle est parfaite comme toujours, j'ai une préfèrence pour sa première apparation, c'est juste que j'espèrais la voir plus longtemps dans le film, Heath Ledger était vraiment impressionnant, c'est vraiment une grande perte, Charlotte a une bonne alchimie avec lui, Cate Blanchett est wow. Richard Gere je trouve qu'il était pas trop mal, mais pour moi sa partie à lui était moins intéressante, et puis j'aime pas trop Richard Gere.

Enfin vivement la sortie du DVD, je vais me l'acheter aussi, en plus je crois que dans les bonus c'est prévu une interview de tout les acteurs, je sais pas si c'est seulement le principal cast ou pas, mais j'espère qu'il y'aura une interview de Michelle, parceque même si son apparition n'est pas longue, son personnage est quand même assez important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mak63

avatar

Féminin Nombre de messages : 60
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Lun 2 Juin - 5:40

Ah sa me donne trop envie de le voir

C'est quand la sortie dvd?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2046
Age : 31
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Lun 2 Juin - 6:00

je crois que c'est autour du 12 juin,quelques chose par là,ce doit etre écris sur allociné

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewilliams-online.conceptforum.net
honeyhoney

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 38
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Lun 2 Juin - 13:26

mak63 a écrit:
Ah sa me donne trop envie de le voir

C'est quand la sortie dvd?

Sur le site de la fnac ils disent que c'est pour le 19 juin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie_92

avatar

Féminin Nombre de messages : 462
Age : 33
Localisation : courbevoie
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Lun 2 Juin - 13:59

je sens que j'irai me l'acheter des sa sortie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://el0dy92.skyblog.com
Marine

avatar

Féminin Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Dans mon nuage
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Mar 3 Juin - 0:43

J'ai été cherché sur le net et aucun site n'est accord!Certains prévoient sa sortie en France le 12, le 13, le 16 ou le 19 Juin.
Quoi qu'il en soit, j'ai vraiment hâte qu'il sorte, ce film a l'air génial et comment passer à côté d'un tel casting?Heath, Michelle (même si elle apparaît peu), Cate Blanchett, Christian Bale, Charlotte Gainsbourg...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an-amazing-grace.skyrock.com
mak63

avatar

Féminin Nombre de messages : 60
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Mar 3 Juin - 1:46

Bon c'est bon y a pas longtemps à l'attendre sa me fait donc deux dvd a achetter en 15 jours .
Impatiente de le voir et d'en faire ma critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie_92

avatar

Féminin Nombre de messages : 462
Age : 33
Localisation : courbevoie
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Jeu 19 Juin - 12:23

je viens d'acheter le DVD et je suis en train de le regarder...
1er film que je regarde avec Heath depuis sa mort....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://el0dy92.skyblog.com
honeyhoney

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 38
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Jeu 19 Juin - 13:39

elodie_92 a écrit:
je viens d'acheter le DVD et je suis en train de le regarder...
1er film que je regarde avec Heath depuis sa mort....

Alors tu en penses quoi ?

Je l'ai commandé sur le net et normalement il devrait arriver demain Smile. J'ai hâte de le revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie_92

avatar

Féminin Nombre de messages : 462
Age : 33
Localisation : courbevoie
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Jeu 19 Juin - 14:12

Je n'ai pas vraiment réussi à accrocher au film, il est trop confus et les dialogues sont sans queue ni tête auquel on ajoute le fait qu'on change de personnages trop souvent...

Par contre le film a de belles images, une très bonne BO, de très bons acteurs notamment Heath Ledger qui m'a une fois de plus fascinée...J'étais trop triste en le revoyant...Dire qu'on ne le reverra jamais rejoué....Sans oublier Michelle qui apparait peu mais qui superbe dans son rêle de Coco!

J'ai pas trop aimé ceci dit bien que j'aime bien les chansons de Bob mais le film m'a laissé une impression étrange comme si c'était à nous de chercher à comprendre les moments flous de sa vie...Bizar...
Mais aucun regret de l'avoir acheté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://el0dy92.skyblog.com
honeyhoney

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 38
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Jeu 19 Juin - 14:35

elodie_92 a écrit:
Je n'ai pas vraiment réussi à accrocher au film, il est trop confus et les dialogues sont sans queue ni tête auquel on ajoute le fait qu'on change de personnages trop souvent...

Par contre le film a de belles images, une très bonne BO, de très bons acteurs notamment Heath Ledger qui m'a une fois de plus fascinée...J'étais trop triste en le revoyant...Dire qu'on ne le reverra jamais rejoué....Sans oublier Michelle qui apparait peu mais qui superbe dans son rêle de Coco!

J'ai pas trop aimé ceci dit bien que j'aime bien les chansons de Bob mais le film m'a laissé une impression étrange comme si c'était à nous de chercher à comprendre les moments flous de sa vie...Bizar...
Mais aucun regret de l'avoir acheté!

En fait moi j'ai accrocher à certaines parties, enfin plutôt personnage du film, mais pas au film en lui même. J'ai accroché avec le perso de Heath et celui de Cate (la partie où apparait Michelle), mais en fait Bob Dylan ne voulait pas que ce soit son histoire conforme, mais quelque chose de décalé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie_92

avatar

Féminin Nombre de messages : 462
Age : 33
Localisation : courbevoie
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Ven 20 Juin - 0:40

Oui c'est vrai que j'ai + accroché avec l'histoire de Heath, Charlotte, Cate et Michelle....
Apres c bien flou....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://el0dy92.skyblog.com
honeyhoney

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 38
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Ven 20 Juin - 1:10

elodie_92 a écrit:
Oui c'est vrai que j'ai + accroché avec l'histoire de Heath, Charlotte, Cate et Michelle....
Apres c bien flou....

C'est très flou, je pense que pour réellement comprendre enfin que le film soit moins confus, faut vraiment connaître l'histoire de Bob Dylan et ses chansons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2046
Age : 31
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Ven 20 Juin - 10:49

moi je vais m'acheter le film puisqu'il est sortit mercredi et j'avoue que je ne connais pas l'univers de bob dylan,donc je vous donnerais mon avis sur le film quand je l'aurais vu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewilliams-online.conceptforum.net
Marine

avatar

Féminin Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Dans mon nuage
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Ven 20 Juin - 11:42

Moi ça y'est je viens d'acheter "I'm not there", je pense que je le regarderais demain.
Moi non plus je ne connais pas vraiment l'univers de Bob Dylan, seulement quelques unes de ses chansons. Je vais un peu me renseigner sur lui avant de voir le film. Je vous donnerais aussi mon avis quand je l'aurais vu mais d'après les critiques que j'ai pu lire dans différents magazines, les avis sont très contrastés, certains adorent, disant que ça frôle le génie et d'autres détestent et trouvent le film et l'histoire complètement décousus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an-amazing-grace.skyrock.com
honeyhoney

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 38
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Ven 20 Juin - 12:02

Marine a écrit:
= les avis sont très contrastés, certains adorent, disant que ça frôle le génie et d'autres détestent et trouvent le film et l'histoire complètement décousus.

Je pense qu'il faut vraiment connaître la vie de Bob Dylan et presque toutes ses chansons pour que l'histoire ne paraisse pas décousu.
J'ai regardé quelques passages avec le commentaire de Todd Haynes et donc bien sûr beaucoup de passage font références à des chansons, et certains personnages féminins représente deux ou trois femmes qui ont partagé la vie de Bob Dylan (notamment le personnage de Charlotte Gainsbourg).

Donc pour les passages avec les commentaire de Todd Haynes, j'ai seulement regardé les parties avec Cate Blanchett et Heath Ledger dans le rôle de Bob Dylan.

Donc Todd Haynes parle deux fois de Michelle, une fois pour dire "voici l'incroyable Michelle Williams" et la seconde fois, c'était plus à propos de Heath, en fait Heath apréhendait de tourné une scène, et n'a pas réussi à dormir, et il a appellé Michelle qui était déjà reparti à New-York, et elle a lui a fait faire de la relaxation par téléphone, et il a pu dormir 1heure avant de tourné cette scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mak63

avatar

Féminin Nombre de messages : 60
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   Dim 22 Juin - 9:38

Very Happy je l'achéte enfin demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiére critiques [ I'm not there]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiére critiques [ I'm not there]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atonement (Expiation): les critiques presse et internet
» Iron man 2 critiques/ (pro/ spectateurs) débat
» Jane Austen au cinéma : livres critiques
» Les critiques littéraires
» Critiques Presses Magazines Spectateur ect...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheWilliams-Online :: les films de michelle :: I'm Not There-
Sauter vers: